Mon parcours

Quand j’étais petite, lorsqu’on me demandait ce que je voulais faire plus tard, je répondais invariablement : « Écrivain ou psychologue ». On devrait toujours prêter une oreille attentive à ses rêves d’enfants…

Après avoir obtenu un DUT Information Communication option Publicité à Bordeaux, je me questionne sur mon avenir professionnel : le secteur de la publicité ne correspond ni à mes aspirations profondes, ni à ma personnalité. Je décide alors de me reconvertir en intégrant la licence professionnelle Écrivain public de la Sorbonne Nouvelle, à Paris. Je rédige ma première biographie pour un particulier et je sais que j’ai enfin trouvé ma voie.

Bien que diplômée, je ne m’établis pas en tant qu’Écrivain Public. Du haut de mes 23 ans, je ne me sens pas prête à rejoindre la horde des travailleurs indépendants. J’exerce plusieurs métiers en France et en Espagne : assistante d’édition, sous-titreur pour malentendants, consultante, formatrice, responsable d’amélioration continue… L’écriture y a revêtu des formes très variées : synthétiser des propos pour créer des sous-titres, rédiger des recommandations stratégiques, du contenu web, des supports de formation, ou encore des articles de presse.

Bien installée dans le confortable fauteuil du salariat, j’aurais pu me satisfaire de mon emploi stable et bien rémunéré. Mais alors que je vis à Barcelone depuis 2 ans, en 2019, je ressens le besoin de me consacrer à un travail qui a vraiment du sens à mes yeux. Je décide donc de m’inventer une activité sur-mesure qui conjuguerait toutes mes passions : l’écriture sous toutes ses formes, bien sûr, mais aussi le contact humain et la découverte d’histoires personnelles ou familiales, riches et diverses. Je deviens alors « La Plume barcelonaise », au service des particuliers et professionnels francophones.